Retour
-  07 novembre 2018

L'Odyssée Race For Water en Polynésie Française

Le bateau de l’Odyssée Race For Water, propulsé aux énergies renouvelables a fait escale en Polynésie Française durant un mois. Il met maintenant le cap vers les Îles Samoa. Au programme, rencontres, échanges et découvertes pour sensibiliser les habitants à la préservation des océans, au recyclage des déchets plastiques et à la transition énergétique.

plastic omnium race for water odyssee 2

L’objectif de la mission de l’odyssée Race for Water est d’alerter et d’agir afin que les déchets plastiques n’atteignent pas les cours d’eau et les océans. Grâce à ses partenaires locaux, la fondation Race For Water développe des modèles sociaux et économiques qui donnent de la valeur aux déchets plastiques pour inciter les populations à leur collecte.

A chaque escale l’équipe Race For Water déploie des programmes en 3 axes : learn, share & act.
Ces programmes s’articulent autour de workshops avec des scientifiques, des entreprises, des associations mais aussi de rencontre avec des élèves, des personnalités publiques et différents acteurs locaux. Le but, éveiller les consciences et avoir un impact sur les comportements sur le long terme.

Race for Water, préserver les océans et promouvoir la transition énergétique

En plus de son action, l’odyssée Race for Water est un ambassadeur de la transition énergétique. En effet le bateau Race For Water est propulsé grâce à l’énergie solaire, l’énergie éolienne et grâce à l’hydrogène, dans le respect de l’environnement. 

Lors de cette étape, près 500 élèves ont pu monter à bord du bateau pour découvrir son fonctionnement. Réalisant ainsi qu’il était possible de se déplacer avec des énergies propres.

plastic omnium race for water odyssee 5

Plastic Omnium, partenaire technologique de l’odyssée Race For Water

Sponsor officiel de l’odyssée Race for Water, Plastic Omnium fournit la pile à combustible et les réservoirs à hydrogène. L’hydrogène est produit à bord grâce à un procédé de désalinisation de l’eau de mer. Il est ensuite stocké dans 25 réservoirs qui peuvent contenir jusqu’à 200 kg de ce gaz qui ne rejette aucun CO². L’hydrogène peut produire suffisamment d’électricité pour propulser le navire pendant 6 jours. Sur terre comme en mer, cette technologie hydrogène en voie d’homologation est mature, fiable et durable.

plastic omnium race for water odyssee 4

Suivez l’Odyssée Race For Water sur le blog de l’expédition.

close